Search On — 5 minutes de lecture
Comment des médecins, des chauffeurs livreurs et des donneurs de sang s'unissent pour sauver des vies en Afrique
Search On — 5 minutes de lecture
Comment des médecins, des chauffeurs livreurs et des donneurs de sang s'unissent pour sauver des vies en Afrique
C'est l'après-midi à Lagos, au Nigeria. L'agglomération compte 24 millions d'habitants. Pour les conducteurs, c'est l'heure de pointe. Plus personne n'avance.
Sauf Joseph Kalu. Ce n'est pas un chauffeur livreur à moto comme les autres. Il travaille pour LifeBank, une société de technologie fondée par Temie Giwa-Tubosun, qui met en relation des fournisseurs de produits sanguins et des patients hospitalisés. Sa mission ? Livrer le sang qu'il transporte dans son conteneur réfrigéré en moins de 45 minutes et aider ainsi à sauver une vie.
Joseph Kalu sort son téléphone pour consulter l'application LifeBank, qui se sert de Google Maps Platform afin d'afficher les itinéraires entre les banques de sang, les médecins et les chauffeurs dans cette ville tentaculaire. Il localise instantanément la banque de sang et l'hôpital qui attend sa livraison.
L'urgence est bien réelle : une personne qui perd 40 % de son sang peut mourir d'une défaillance d'organe. Chaque jour à Lagos, LifeBank se lance dans une course contre la montre.

Une première version de cet article a été publiée en 2019. Cette mise à jour inclut un nouveau film documentaire et un complément d'informations sur la participation de LifeBank à la lutte contre le COVID-19 au Nigeria.

Pour Temie Giwa-Tubosun, l'accès aux informations cartographiques s'est avéré crucial pour résoudre la crise du sang au Nigeria, son pays natal. L'objectif de Google est d'organiser les informations à l'échelle mondiale pour les rendre accessibles à tous. En concevant un système destiné à mettre en relation les banques de sang et les hôpitaux via Google Maps, LifeBank a pu réduire le délai de livraison de 24 heures à moins de 45 minutes.

Temi Giwa-Tubosun dans les bureaux de LifeBank.
Souvent, en cas d'hémorragie, une personne n'a qu'entre 20 minutes et 2 heures à vivre. Il n'y a donc pas de temps à perdre.

Temie Giwa-Tubosun

En janvier 2016, Temie Giwa-Tubosun, qui faisait déjà figure de pionnière dans le domaine de la santé infantile et maternelle au Nigeria, a officiellement lancé la plate-forme LifeBank. Elle s'était fixé pour objectif de trouver le moyen le plus rapide possible pour les patients de recevoir le sang dont ils avaient besoin. Cette idée lui était venue en 2014, alors qu'elle était enceinte de son fils. À l'époque, elle vivait à Lagos, mais ses parents s'étaient installés aux États-Unis. Elle souhaitait que sa mère soit présente à l'accouchement, et elle a donc fait le voyage pour la rejoindre.

À la 30e semaine de grossesse, Temie Giwa-Tubosun a été transportée à l'hôpital pour une césarienne en urgence. Heureusement, les médecins ont pu mettre au monde son fils, Enafie, le jour de la Saint-Valentin. Elle s'est alors rendu compte que si elle avait accouché à Lagos, elle serait peut-être décédée d'une hémorragie post-partum.

Six semaines : c'est la durée de conservation des dons de sang.

6 semaines

Durée de conservation des dons de sang.

La Croix Rouge, 2019

Le Nigeria arrive au quatrième rang mondial pour son taux de mortalité maternelle, ce qui représente 19 % de tous les décès maternels dans le monde. Les hémorragies post-partum (la perte d'une trop grande quantité de sang après l'accouchement) en sont la principale cause. Le manque d'infrastructures destinées à mettre en place ces réserves de sang essentielles au Nigeria ne fait qu'aggraver ce problème. "Lorsque j'ai pris conscience de cela, je savais quel était mon objectif et je voulais y consacrer toute mon énergie", explique Temie Giwa-Tubosun. Elle est rentrée à Lagos, déterminée à trouver une solution.

Le sang d'un donneur a une durée de vie de six semaines seulement. Il arrive souvent qu'il ne soit même pas utilisé avant la date de péremption, car les médecins ont du mal à trouver le groupe sanguin dont ils ont besoin. Temie Giwa-Tubosun s'est rendu compte qu'il s'agissait essentiellement d'un problème de logistique : "Les médecins et les banques de sang devaient trouver un moyen de communiquer entre eux". Elle s'est tournée vers Google Maps Platform pour créer une interface destinée à mettre en relation ces entités jusqu'à présent coupées les unes des autres. En cartographiant chaque site spécialisé dans la distribution de produits sanguins dans Lagos, des hôpitaux aux banques de sang, en passant par les chauffeurs livreurs, Temie Giwa-Tubosun a trouvé la solution.

Par le passé, le personnel soignant, ou parfois même les familles des patients, contactaient les banques de sang une à une pour savoir si elles disposaient du groupe sanguin voulu. Dans de telles circonstances, les temps de réponse étaient une question de vie ou de mort, et les médecins surchargés de travail ainsi que les familles en détresse ne disposaient souvent pas des ressources nécessaires pour trouver le sang à temps.

Nous nous servons de Google Maps pour créer une plate-forme de communication entre les banques de sang, les hôpitaux et les patients, qui était jusqu'alors inexistante.

Temie Giwa-Tubosun

Pour remédier à ce problème, Temie Giwa-Tubosun a créé une base de données en ligne qui répertorie et localise les dépôts de produits sanguins en ligne, en partenariat avec 52 banques de sang de Lagos. Les médecins sont maintenant en mesure de demander un groupe sanguin et d'accéder instantanément à une carte conçue pour effectuer le suivi de la livraison. Avec le modèle adopté par LifeBank, le sang est généralement utilisé dans un délai maximal d'une semaine après la date de stockage dans une banque de sang, le gaspillage est pratiquement éliminé, et qui plus est, l'offre répond enfin à la demande.

Aux États-Unis, une personne a besoin de sang toutes les 2 secondes.

Toutes les 2 secondes,

quelqu'un aux États-Unis a besoin de sang.

La Croix Rouge, 2019

Avant le lancement de LifeBank, la recherche et la distribution de sang à Lagos pouvaient prendre plusieurs heures, voire plusieurs jours. LifeBank a changé la donne : le sang est transporté en un temps record de 45 minutes en moyenne, et ce, entre la demande initiale et la livraison finale. Comme le dit Temie Giwa-Tubosun, "sans un produit technologique tel que Google Maps, nous serions dans le noir".

Joseph Kalu, chauffeur chez LifeBank, transporte du sang dans un conteneur réfrigéré.
Je savais dès le départ que les donneurs seraient toujours un maillon essentiel du processus de distribution. Sans approvisionnement, que peut-on livrer ?

Temie Giwa-Tubosun

Comme dans de nombreux pays dans le monde, mobiliser la population nigériane en vue d'organiser des collectes de sang n'est pas chose aisée, mais c'est un maillon essentiel de la chaîne d'approvisionnement en sang. Pour que la plate-forme LifeBank soit viable, Temie Giwa-Tubosun savait qu'elle devait faire augmenter les dons de sang. Sur l'application pour les donneurs de LifeBank, les Nigérians peuvent prendre rendez-vous à l'aide d'une carte indiquant les diverses banques de sang locales et obtenir plus de détails sur le déroulement d'un prélèvement sanguin.

Chaque don de sang peut sauver la vie de trois personnes.

1 don

Une poche de sang peut sauver jusqu'à trois vies.

La Croix Rouge, 2019

J'ai moi aussi été malade une fois. J'ai bien failli mourir. Je comprends ce que l'on ressent lorsqu'on se porte volontaire pour [donner du sang] à des personnes qui en ont besoin. On donne la vie à quelqu'un qui est sur le point de la perdre.

Oluwaseun Adeolu Donneur de sang LifeBank

LifeBank a mis en relation plus de 5 000 donneurs avec des organismes de collecte de sang. Lorsqu'on lui a demandé comment elle avait pu mobiliser tant de personnes, Temie Giwa-Tubosun a simplement dit : "Vous seriez surpris [par] les réponses des gens. Il est très rare qu'ils refusent, en particulier si vous expliquez pourquoi c'est si important".

À ce jour, LifeBank a transporté plus de 22 000 poches de sang dans plus de 400 hôpitaux et sauvé plus de 8 000 vies.

Mise à jour : Dans la continuité de leurs efforts de distribution de fournitures médicales aux personnes dans le besoin, Temie Giwa-Tubosun et son équipe mènent des initiatives de lutte contre l'épidémie de COVID-19 au Nigeria. LifeBank fournit actuellement de l'oxygène gratuitement aux hôpitaux pour traiter les patients atteints du COVID-19. En partenariat avec des organisations locales, l'association a également ouvert des centres de dépistage du COVID-19 sur le modèle du "drive" à Lagos et à Ibadan, avec l'objectif de créer un modèle de dépistage déclinable sur tout le continent africain. LifeBank s'efforce également de créer un registre national des équipements médicaux essentiels, et de trouver et réparer des respirateurs et lits de soins intensifs pour les hôpitaux locaux. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site LifeBank.ng.

Où puis-je donner mon sang ?

Où puis-je donner mon sang ?

Chaque don de sang peut sauver la vie de trois personnes. Découvrez où vous pouvez donner du sang en toute sécurité dans votre communauté.

Trouvez un lieu de collecte près de chez vous

Histoires associées

Comment l'IA peut aider les médecins à prévenir la cécité chez les diabétiques
Santé

Comment l'IA peut aider les médecins à prévenir la cécité chez les diabétiques

Un père fabrique une prothèse oculaire pour sa fille à l'aide de YouTube
Search on

Un père fabrique une prothèse oculaire pour sa fille à l'aide de YouTube

Le vélo qui permet de retrouver les souvenirs emportés par la démence
Search on

Le vélo qui permet de retrouver les souvenirs emportés par la démence

Découvrez comment une femme transforme le secteur du transport routier à l'aide de Google Maps
Opportunités

Découvrez comment une femme transforme le secteur du transport routier à l'aide de Google Maps

Comment l'IA peut aider les médecins à prévenir la cécité chez les diabétiques
Santé

Comment l'IA peut aider les médecins à prévenir la cécité chez les diabétiques

Un père fabrique une prothèse oculaire pour sa fille à l'aide de YouTube
Search on

Un père fabrique une prothèse oculaire pour sa fille à l'aide de YouTube

Le vélo qui permet de retrouver les souvenirs emportés par la démence
Search on

Le vélo qui permet de retrouver les souvenirs emportés par la démence

Découvrez comment une femme transforme le secteur du transport routier à l'aide de Google Maps
Opportunités

Découvrez comment une femme transforme le secteur du transport routier à l'aide de Google Maps

Comment l'IA peut aider les médecins à prévenir la cécité chez les diabétiques
Santé

Comment l'IA peut aider les médecins à prévenir la cécité chez les diabétiques

Un père fabrique une prothèse oculaire pour sa fille à l'aide de YouTube
Search on

Un père fabrique une prothèse oculaire pour sa fille à l'aide de YouTube

Le vélo qui permet de retrouver les souvenirs emportés par la démence
Search on

Le vélo qui permet de retrouver les souvenirs emportés par la démence

Découvrez comment une femme transforme le secteur du transport routier à l'aide de Google Maps
Opportunités

Découvrez comment une femme transforme le secteur du transport routier à l'aide de Google Maps

Haut de page