Journée internationale des droits des femmes 2021

Hommage aux pionnières qui ont ouvert la voie

Montage de photos de femmes représentant, entre autres, Madam C.J. Walker, Marie Curie et Junko Tabei
Montage de photos de femmes représentant, entre autres, Madam C.J. Walker, Marie Curie et Junko Tabei

L'année dernière, le nombre de recherches autour des femmes pionnières dans leur domaine1 a atteint un pic jamais égalé.

Que ce soit en politique, en sciences, en sport ou dans les arts, les femmes ont fait progresser la société tout au long de l'Histoire. Au cours de l'année écoulée, le monde s'est intéressé aux femmes avant-gardistes qui ont surmonté les obstacles de leur époque pour réaliser des exploits jusque-là inédits.

Ces pionnières se sont elles-mêmes inspirées d'innombrables autres femmes qui avaient préparé la voie, mais n'avaient pas eu la possibilité de briser le plafond de verre. Certaines pionnières se sont illustrées par une innovation spectaculaire, tandis que d'autres ont enfin reçu une distinction qui n'avait que trop tardé. À l'échelle collective et internationale, ces pionnières ont légué un héritage remarquable aux générations suivantes.

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, nous rendons hommage aux pionnières qui ont ouvert la voie dans leur domaine, ainsi qu'aux nombreuses femmes qu'elles ont inspirées.

1:30

Regardez la vidéo qui rend hommage aux pionnières et à leur héritage.

"Aussi inspirant que soit le chemin déjà parcouru par les femmes, n'oublions pas qu'il y a encore beaucoup à faire. En rendant hommage aux pionnières de l'Histoire, nous voulons également nous assurer que de nombreuses femmes suivront leurs traces."

Lorraine Twohill, directrice marketing de Google et membre du panel d'experts Impact Challenge Google.org
Femme au travail dans son entreprise de pépiniériste
Google.org Impact Challenge

Le Google.org Impact Challenge pour les femmes et les filles permettra de verser 25 millions de dollars de financement à des organisations qui œuvrent à la prospérité des femmes et des filles.

Les femmes dans les sciences

La première femme à avoir reçu le prix Nobel

Marie Curie

Marie Curie s'est vue décerner le prix Nobel de physique en 1903 et celui de chimie en 1911, devenant ainsi la première femme à recevoir ce prix et la première personnalité à le remporter deux fois.

Montage représentant la scientifique Marie Curie

Si les femmes ont aujourd'hui accès à des opportunités dans le domaine des sciences, des technologies, de l'ingénierie et des mathématiques, elles le doivent en grande partie à la persévérance de Marie Curie. En effet, celle-ci, en raison de son sexe, n'avait pas été choisie pour le prix Nobel de 1903 au départ, malgré son rôle déterminant dans la recherche sur la radioactivité. Cette même persévérance se retrouve chez d'autres pionnières, telles que les premières femmes astronautes, qui se sont battues pour être traitées avec le même respect que leurs collègues masculins, mais aussi chez les innombrables femmes qui ont consacré leur vie à la science, même si leurs travaux ne seront peut-être jamais largement reconnus.

Trois femmes souriantes, à côté du logo #IamRemarkable
#IamRemarkable

Apprenez à célébrer vos succès professionnels et personnels.

Si les femmes ont aujourd'hui accès à des opportunités dans le domaine des sciences, des technologies, de l'ingénierie et des mathématiques, elles le doivent en grande partie à la persévérance de Marie Curie. En effet, celle-ci, en raison de son sexe, n'avait pas été choisie pour le prix Nobel de 1903 au départ, malgré son rôle déterminant dans la recherche sur la radioactivité. Cette même persévérance se retrouve chez d'autres pionnières, telles que les premières femmes astronautes, qui se sont battues pour être traitées avec le même respect que leurs collègues masculins, mais aussi chez les innombrables femmes qui ont consacré leur vie à la science, même si leurs travaux ne seront peut-être jamais largement reconnus.

En date de 2020, seulement 23 des 622 prix Nobel en sciences ont été décernés à des femmes.

Même si les femmes qui poursuivent une carrière dans les sciences et les technologies se heurtent toujours à des obstacles, leur contribution aux avancées dans ces domaines est incontestable. En 2020, Emmanuelle Charpentier et Jennifer A. Doudna ont reçu le prix Nobel de chimie pour leurs travaux sur le développement d'une technique de génie génétique appelée CRISPR. Il est à noter que c'est la première fois que ce prix est décerné à un duo 100 % féminin.

"Les femmes et les filles ont parfois l'impression que quoi qu'elles fassent, leur travail ne sera pas reconnu comme le serait celui d'un homme. J'espère que ce prix changera ne serait-ce qu'un peu les choses, et qu'il encouragera d'autres femmes (…) à prendre conscience que leur travail peut être mis à l'honneur et qu'il peut vraiment avoir un impact."

Jennifer A. Doudna, lauréate du prix Nobel
Photo de profil de l'adolescente Gitanjali Rao

Découvrez comment Gitanjali a mis au point une invention permettant de détecter le plomb dans l'eau potable à Flint, dans l'État du Michigan.

Des vaccins qui sauvent des vies aux innovations technologiques, les femmes ont joué un rôle majeur dans les avancées les plus marquantes de 2020. Özlem Türeci a fait l'actualité mondiale en tant que cofondatrice de BioNTech, l'entreprise allemande qui s'est associée à Pfizer pour développer le premier vaccin contre la COVID-19 autorisé par les États-Unis.

Toujours en 2020, Gitanjali Rao est devenue la toute première "enfant de l'année" à faire la couverture du Time Magazine pour ses travaux visant à utiliser la technologie afin de résoudre des problèmes comme la contamination de l'eau potable, la dépendance aux opioïdes et la cyberintimidation. L'équipe d'ingénieurs de Google Jigsaw, dirigée par Lucy Vasserman, a quant à elle développé l'intégration de différentes langues dans la technologie Perspective, qui aide un grand nombre de plates-formes et d'éditeurs à identifier et modérer les commentaires haineux.

Ce ne sont là que quelques exemples parmi les milliers de femmes du monde entier dont les travaux scientifiques ont non seulement inspiré toute une génération de filles, mais aussi contribué à bâtir un monde plus sain, plus sûr et plus inclusif pour nous tous. Découvrez d'autres récits passionnants qui illustrent l'impact des femmes dans les sciences et dans d'autres domaines sur Google Arts & Culture.

Le nombre de recherches mondiales sur les femmes dans les sciences a atteint son plus haut niveau depuis 10 ans au cours des six derniers mois2.

Les femmes dans les affaires

L'une des premières femmes à être devenue millionnaire

Madam C.J. Walker (Sarah Breedlove)

Madam C. J. Walker, née Sarah Breedlove, est l'une des premières femmes du monde à avoir gagné plus d'un million de dollars grâce à sa société fondée en 1910, la Madam C. J. Walker Manufacturing Company. En plus de devoir surmonter les préjugés sexistes pour créer son entreprise, elle a dû combattre la discrimination raciale et a joué un rôle primordial dans le mouvement contre le racisme, le colonialisme et l'impérialisme. Elle a ainsi montré la voie aux nombreuses femmes qui mènent les mêmes combats aujourd'hui.

Montage représentant l'entrepreneuse Madam C.J. Walker

Madam C.J. Walker appartient à une longue lignée de femmes ayant réussi dans les affaires, telles que les commerçantes ambitieuses d'Afrique et d'Asie du Sud-Est de l'époque précoloniale, les marchandes innovatrices londoniennes du 18e siècle, ainsi que des icônes comme Helena Rubinstein et Margaret Rudkin (fondatrice de Pepperidge Farm), dont les start-up sont aujourd'hui devenues des multinationales.

Ces femmes ont ouvert la voie à un nombre toujours croissant de femmes cheffes d'entreprise dans le monde entier.

D'après des données récentes, une entreprise sur trois dans le monde appartient à une femme3.

Femme travaillant sur un ordinateur dans un espace de bureau moderne
Ateliers Numériques

Formez-vous gratuitement aux outils du numérique.

Toute femme qui crée sa propre entreprise rencontre des difficultés, mais la pandémie mondiale a eu des répercussions parmi les pires jamais subies depuis un siècle. Les femmes, et plus particulièrement les femmes de couleur, font partie des groupes les plus gravement touchés. Leurs responsabilités familiales accrues et les discriminations raciales se traduisent par un taux plus élevé de perte d'emploi et une pression économique plus forte5.

"2020 a été une bonne année, mais avec de nombreux enseignements à tirer", déclare Betsy Mikesell, cofondatrice de Beddy's, une entreprise de parures de lit basée à West Jordan, dans l'Utah. "L'année écoulée nous a appris combien il est important d'avoir une présence en ligne." Fatima Alvarez a cofondé Someone Somewhere, une entreprise d'habillement qui collabore avec plus de 180 artisans dans cinq États du Mexique. "Ce qui me donne le courage de continuer, c'est vraiment le travail que nous accomplissons. Je sais que nous aidons les gens, et je ne les laisserai pas tomber", explique-t-elle.

Malgré les tensions des douze derniers mois, la progression des femmes dans ce secteur d'activité nous donne beaucoup d'espoir pour l'avenir. En janvier 2021, le gouvernement allemand a approuvé un projet de loi imposant aux entreprises cotées en bourse et dont le conseil d'administration compte plus de trois membres d'inclure au moins une femme. Au même moment, Janet Yellen a été la première femme nommée secrétaire au Trésor aux États-Unis.

Fatima Alvarez, dirigeante de PME

Fatima Alvarez, cofondatrice de Someone Somewhere

"La réussite des femmes est notre réussite à tous. Nous devons les soutenir et veiller à ce qu'elles disposent des outils nécessaires pour continuer la marche vers le progrès et devenir les leaders qu'elles méritent d'être."

Bonita Stewart, vice-présidente des partenariats mondiaux chez Google

Les femmes dans le sport

La première femme à avoir gravi l'Everest

Junko Tabei

Junko Tabei était une alpiniste, auteure et enseignante japonaise. En 1975, elle a été la première femme à atteindre le sommet de l'Everest. Avant son décès survenu en 2016, elle est également devenue la première femme à gravir les "sept sommets", c'est-à-dire la plus haute montagne de chaque continent. Aujourd'hui, les athlètes féminines continuent d'innover et placent la barre de plus en plus haut, aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Montage représentant l'alpiniste Junko Tabei en tenue de randonnée sur le flanc d'une montagne

Les capacités athlétiques des femmes ont traditionnellement été considérées comme inférieures à celles des hommes. Pourtant, l'Histoire regorge de femmes puissantes qui ont repoussé leurs limites physiques, faisant par la même occasion avancer la société. En 1926, Gertrude Ederle est devenue la première femme à traverser la Manche à la nage, battant de près de deux heures le record de l'époque, détenu par un homme. En 1967, Kathrine Switzer est devenue à l'âge de 20 ans la première femme à participer officiellement au marathon de Boston, bien qu'elle ait dû repousser un responsable de la course qui tentait physiquement de l'arrêter.

Au cours des 50 dernières années, plus de 700 femmes ont gravi l'Everest, 629 ont traversé la Manche à la nage et sept ont fait un dunk pendant un match de la WNBA.

Le nombre de recherches mondiales sur la première femme à gravir l'Everest a atteint un niveau record l'année dernière6.

Aujourd'hui, les athlètes féminines continuent de remettre en question les notions de sport et de virilité. Souvent, elles sont injustement traitées en raison de leur sexe. En 2020, seules deux femmes figuraient sur la liste des sportifs les mieux payés7.

Toutefois, certaines victoires sont également à souligner. En novembre 2020, l'équipe des Miami Marlins a engagé Kim Ng comme directrice générale. Celle-ci est ainsi devenue la première femme de l'histoire de la Ligue majeure de baseball (MLB) à occuper un tel poste.

Kim Ng, directrice générale d'une équipe de baseball de ligue majeure, prenant une pose conquérante

Kim Ng, première femme de l'histoire de la MLB à occuper le poste de directrice générale

"Je n'aurais jamais cru que je pouvais vraiment grimper El Cap en libre en une journée quand je me suis fixé cet objectif pour la première fois. (…) Mais c'est justement la raison pour laquelle je l'ai fait. Les rêves impossibles nous poussent à nous dépasser pour essayer de devenir une meilleure version de nous-mêmes."

Emily Harrington

Regarder la vidéo

1:30
Doodle Google de la Journée internationale des droits des femmes 2021

Découvrez le doodle dédié à la Journée internationale des droits des femmes de cette année, qui représente le parcours de pionnières qui ont marqué l'Histoire.

La contribution de Google

Nous aspirons à un avenir où régnerait l'équité dans le monde entier, où tous et toutes auraient les mêmes chances de réussite, et où les femmes seraient en sécurité en ligne et dans le monde physique. Il nous tient également à cœur de respecter le principe d'équité en matière d'emploi et dans cette optique, Google s'est engagé à améliorer de 30 % la représentation des groupes sous-représentés parmi les postes de direction d'ici 2025.

1. D'après les données de Google Trends datées de janvier 2021 qui mesurent le nombre de recherches en langue anglaise sur les expressions "la première femme" et "première femme" entre janvier 2004 et décembre 2020.
2. D'après les données de Google Trends datées de janvier 2021 qui mesurent le nombre de recherches Google entre janvier 2004 et décembre 2020. Comme "les femmes dans les sciences" correspond à un thème, l'intérêt est mesuré dans toutes les langues disponibles sur Google.
3. La Banque mondiale, 2020.
4. American Express 2020 State of Women-Owned Businesses.
5. Center for American Progress, 2020.
6. D'après les données de Google Trends datées de janvier 2021 qui mesurent le nombre de recherches en langue anglaise entre janvier 2004 et décembre 2020.
7. Forbes, 2020.

Illustrations : Kate Gibb

Histoires associées